vendredi 12 mai 2017

10 objets disparus de chez nous


Comme vous l'aurez compris, outre notre démarche zéro déchet, Chris et moi essayons de nous débarrasser du superflu. Depuis plusieurs années, nous trions régulièrement nos armoires et analysons objectivement l'utilité de chaque objet. Bien sûr, une des règles de base est de se défaire de ce qu'on possède en double, triple, voire quadruple exemplaires. 
*Dixit la fille qui a encore... 5 cuillères en bois dans sa cuisine...Oups*

Voici donc une liste non-exhaustive de quelques objets qui ont reçu leurs lettres de licenciement depuis que nous avons commencé à nous désencombrer. 

Bien entendu, une personne n'est pas l'autre et certain(e)s d'entre vous ont peut-être absolument besoin d'un micro-ondes ou de deux PC... Lorsqu'on se lance dans le désencombrement, une des plus grosses erreurs commises est de se comparer aux autres, de vouloir vivre comme les minimalistes qui présentent leurs intérieurs dans les magazines de déco, sur Instagram ou Youtube. Vos besoins ne sont pas les miens et vice-versa.

n°1: les sets de tables: déco de table qui me semblait ABSOLUMENT indispensable depuis toujours. Nous en utilisions donc au quotidien, jusqu'à ce que je décide de réduire le volume et le nombre de nos lessives. Depuis un an nous n'avons plus de sets, la table est toujours aussi belle, même lors des soupers avec invités et nous économisons notre temps, de l'eau et de l'électricité. Que du bonheur!

n°2: le micro-ondes: celui-là, j'en parle souvent. Je serai donc brève à son sujet. Pour les sceptiques, nous avons vendu le nôtre depuis 3 mois sur 2e main et il ne nous manque absolument pas. 

n°3: les tapis: l’attrape-poussière par excellence! Pour ma part, il est clair que je bannis à tout jamais les tapis de mon appartement. Certes, un beau tapis dans un intérieur peut ajouter une touche chaleureuse, mais je ne me vois pas soulever, shampouiner, aspirer, secouer et transporter un/des tapis... Pour un ménage rapide et facile, autant éviter les objets encombrants et peu pratiques à nettoyer. 

 n°4: les appareils électroniques inutilisés: nous avions il y a peu deux PC portables. Nous en avons vendu un et conservé le second comme PC d'appoint, par exemple pour les contributions en ligne.  A terme, nous souhaiterions ne plus posséder de machines aussi imposantes et profiter des applications et sites mobiles.  

n°5: les peignoirs de bain: nous avions acheté ces peignoirs sur un coup de tête, pensant aller souvent aux termes. Nous voulions faire des économies en possédant nos propres peignoirs au lieu de les louer sur place. Erreur. Non seulement ils étaient très volumineux et difficiles à ranger, mais le lavage en machine était impossible tant ils étaient lourds. De plus, nous n'allons finalement pas aussi souvent aux termes, exit donc les peignoirs de bain!

n°6: les reçus, garanties et tickets de caisse: l'oeuvre de Christophe: scanner chaque garantie sur l'app CamScanner pour les stocker sur un cloud. Nous n'avons plus de farde/boîte pour ces documents, ils sont disponibles partout et la plupart des magasins ne nous demandent pas l'original ou une version imprimée lorsque nous devons faire marcher la garantie. 

n°7: le congélateur: je pense en avoir déjà parlé également. Nous cuisinons des produits frais toute l'année et les restes sont mangés dans les 48h. Ne plus avoir de congélateur nous permet de mieux gérer nos courses, nos sessions cuisine et notre frigo. De plus, je ne conçois pas de stocker des quantités invraisemblables de sauce bolo, pour m'apercevoir 5 ans après que je dois tout jeter... 

n°8: les livres toujours pas lus, ou mal-aimés: avouons-le, cela nous est arrivé à tous d'acheter un bouquin et de ne pas le lire, ou de ne pas l'apprécier. Nos bibliothèques regorgent de livres qui ne seront plus jamais ouverts. Oui, j'admets qu'une belle bibliothèque dans un intérieur donne une ambiance cosy et chaleureuse. Mais pensez à l'entretien, aux poussières, aux frustrations de voir des titres achetés 20€ et jamais feuilletés... Si vous aimez lire, inscrivez-vous dans la bibliothèque publique la plus proche et faites don de vos livres non lus ou mal-aimés. Attention, ceux-ci doivent être en bon état et publiés depuis 10 ans maximum (sauf pour les classiques). Les bibliothécaires seront trop heureux de vous en défaire et qui sait? Vous les retrouverez peut-être sur les étagères lors de vos visites? 

n°9: les chaussures et vêtements jamais portés: des erreurs d'achat, tout le monde en fait. Personnellement je ne me pose plus la question de l'argent que j'ai dépensé dans un vêtement que je ne porte pas/plus. Je ne le récupérerai jamais, il me semble plus important d'être sereine face à ma garde-robe plutôt que de me culpabiliser de voir ces pièces achetées et jamais portées. Au moins, je ne ferai plus d'erreur d'achat de ce genre... 

n°10: les objets cassés: a quoi sert-il de conserver deux câbles USB qui ne fonctionnent plus? Ou une tasse fendue en deux? A rien. Recyclez ce qui ne fonctionne plus dans vos armoires ou vendez/donnez pour pièces. 

Voici, en somme, quelques exemples précis ou plus vastes de ce que nous avons éliminé au fil de nos tris. Et vous, le désencombrement vous intéresse? N'hésitez pas à me laisser un commentaire, j'adore y répondre! 

Bonne soirée à toutes et tous!