lundi 2 janvier 2017

Un apéro Zéro Déchet avec les collègues




En ce début d'année 2017, mes collègues et moi-même avons prévu un petit "apéro dînatoire" après le boulot, ce lundi 02/01. 
Sur un grand tableau en face du bureau du chef, nous avions noté chacun ce que nous prévoyions d'apporter. Entre les saucissons, foie gras et autres finger food, j'avais décidé de prouver à mes chers collègues qu'il est tout à fait possible de faire la fête sans déchets, bio et local si possible

Il faut savoir que le sujet de nos habitudes de vie les rend perplexes. Ils ne comprennent pas que nous puissions nous "restreindre" et consentir à de tels "sacrifices" pour ne pas devoir sortir notre poubelle. 
Ce qui leur échappe c'est que nous n'avons absolument pas la sensation de faire des sacrifices. Le bio, le local et le zéro déchet sont venus à nous tout naturellement et c'est d'ailleurs devenu une passion que de trouver des alternatives vraiment écologiques, durables et économiques aux habitudes alimentaires, hygiéniques et consumméristes pratiquées par la plupart d'entre nous. 

Voici donc ma contribution à cet apéritif de début d'année: 
- 1 Jus de pomme en bouteille consignée (je suis la seule à ne pas boire d'alcool dans l'assemblée) Producteur local
- 1 paille en métal pour mon jus de pomme (non indispensable, mais j'aime attirer le débat du zéro déchet) l'Entre-pot
- 1 bocal de chips de bananes* Biovital
- 1 bocal avec d'arachides grillées et salées* Biovital
- 1 autre bocal avec un mélange de noix au paprika* l'Entre-pot, 
- Du hummus* fait maison sur des feuilles de chicons*, avec un peu de piment en poudre L'Entre-pot et Biovital, 
- 1 boudin blanc acheté à la découpe au rayon frais Biovital,
- Du fromage aux truffes à la découpe Biovital,
- Des pics à apéro en métal Colruyt,
- Une serviette en tissu Dille & Kamille.
*Tous ces aliments ont été achetés en vrac dans des sachets en tissu puis versés dans les bocaux de conservation.