mercredi 4 janvier 2017

Le dressing



La première règle pour un dressing "zéro déchet", c'est de commencer par... le trier! 
J'ai très peu de vêtements alors que j'étais une vraie addict il y a encore deux ans. J'ai découvert les bienfaits d'un dressing "vide". Cela peu sembler paradoxal, mais la première chose à faire est de se débarrasser des vêtements, chaussures et accessoires dont on n'a pas besoin, qu'on aime plus, qui ne nous vont plus. Ils feront certainement des heureux en les offrant à une association telle qu'Oxfam, les Petits Riens, la Croix-Rouge...
Le but est de faire de la place, d'y voir clair pour ne garder que ce qui nous plaît vraiment. 
A partir de là, si une pièce importante (un manteau d'hiver, par exemple) vous manque, prenez le temps de bien le choisir. 
Il faut:
- Qu'il vous plaise, 
- Qu'il vous aille, 
- Qu'il soit indémodable, 
- Qu'il soit assez solide que pour durer des années, 
- Qu'il s'accorde avec les pièces de votre dressing actuel,
- Qu'il soit polyvalent.
L'important est de ne plus faire d'erreur de choix ou de précipitation. Ne pas se laisser influencer par la dernière mode, qui sera "out" l'année prochaine et vous fera regretter d'avoir dépensé de l'argent pour un plaisir si éphémère. 
Si possible, faites d'abord un tour dans un magasin de seconde main. Je sais que ceux des Etats-Unis et du Canada sont bien mieux organisés que les nôtres. On a souvent l'air de penser que ces derniers ne sont réservés qu'aux "nécessiteux" alors que n'importe qui peut y trouver son bonheur! Personnellement, je n'ai besoin de rien pour l'instant mais je pense sérieusement à d'abord faire un tour dans ce genre de magasin la prochaine fois. Car un vêtement de seconde main est celui qui produit le moins de gâchis environnemental. De plus, il a déjà été éprouvé et les produits chimiques qui sont imprégnés dans le tissu lors de sa sortie d'usine ont été éliminés; tout bon! 
Privilégiez des marques qui ont fait leurs preuves. Je fais très attention aux détails et si j'ai le moindre doute, je n'achète pas. Attendez toujours quelques jours avant de vous décider pour un achat important, c'est le meilleur moyen d'éviter les achats impulsifs (et donc inutiles). 
Moins vous achetez, moins vous jetez d'étiquettes, de plastiques d'emballages, de boîtes en carton, etc. 
Je refuse tous les sachets en plastique ou en papier lorsque j'achète quelque chose, j'ai toujours mon grand sac "tote bag" avec moi. 

Pour celles qui souhaitent des vêtements de seconde main de qualité, j'ai trouvé ce site (le magasin est basé à Bruxelles) qui fonctionne comme un Troc International: les vêtements, sacs, chaussures et accessoires sont évalués par les deux gestionnaires du magasin et lorsqu'une pièce trouve acquéreur, le prix est partagé entre le vendeur et le magasin.