jeudi 17 août 2017

Les plantes décoratives




Troisième et dernier article de la mini-série verte. 

Cette fois-ci, un peu de fun: on va parler style! Il n'y a pas de meilleur objet déco qu'une plante pour égayer ou "naturaliser" un intérieur, à mon sens. 

Une plante donne immédiatement un côté chaleureux à une pièce et apporte une petite touche de joie et de bonheur à chaque fois qu'on la voit. 


🌿

Certaines plantes ont également un côté esthétique très original, à l'image de celles que je vais vous présenter aujourd'hui: 

La Pilea (Pilea Peperomioides) est de la famille des succulentes. Cette plante originale ressemble à un feu d'artifices en pot. 
Elle est arrivée en Europe d'une manière très spéciale: originaire d'Asie, cette plante de montagne a été découverte par un norvégien, Agnar Espegren. Ce brave monsieur a emporté avec lui quelques boutures de Pilea, faciles à replanter. C'est ainsi qu'elle a conquis la Scandinavie. 
Elle est parfois surnommée la plante "des amis" car c'est ainsi qu'elle s'est répandue: offerte comme cadeau. C'est d'ailleurs plusieurs décennies après le retour d'Espegren que les botanistes ont commencé à s'y intéresser. C'est une plante à croissance lente, ce qui explique qu'on la trouve difficilement dans les magasins. Le plus facile est encore de trouver quelqu'un qui en possède une et en fasse des boutures. 
Celles-ci sont très faciles à réaliser: lors du rempotage de la plante, utilisez une lame (désinfectée au préalable) pour sectionner la racine qui relie la plante mère au bébé. Ce dernier fois faire minimum 4 ou 5 cm pour être viable. Plantez la bouture dans un petit pot bien drainé avec du terreau adapté. Lorsque la plante a repris et a bien poussé, vous pouvez la transplanter dans un pot plus grand. 
Nous avons notre première Pilea depuis presque deux ans et nous avons pu en faire 5 boutures. D'autres sont entrain d'émerger. 🌱😍 

🌞 Ensoleillement: Très lumineux voire soleil direct après une acclimatation en douceur. Les feuilles suivent la lumière du soleil, il se peut donc que votre Pilea se penche dans son pot, pour la tenir droite, tournez ce dernier d'un quart de tour toutes les semaines. Sinon laissez-la prendre une forme originale! 

🚿 Arrosage: Régulier, 2 fois par semaines (attention, l'eau ne doit pas stagner!)

⛄ Température: Minimum 10°C

🌱 Rempotage: Tous les ans, au printemps de préférence dans un pot en terre percé d'un trou pour le drainage.




Les plantes sans racines (Tillandsia Epiphytes ou Lithophytes). Nous les avons découvertes grâce à Pinterest, il y a deux ans. A l'époque il était impossible d'en trouver en Belgique, nous avons dû attendre notre city-trip à Amsterdam et la découverte de Wildernis pour en ramener quelques unes chez nous. Depuis, on peut en trouver entre autre chez Dille & Kamille ou chez Phyt
Ces plantes sont assez fragiles, nous en avons malheureusement perdu une, mais elles valent vraiment la peine d'être aux petits soins pour elles. Plus original que ça, tu meurs. 
On peut les suspendre et tout un tas de supports sont disponibles pour les mettre en valeur. Par contre je vous déconseille fortement de les "enfermer" dans des globes en verre, des vases, pots ou autres qui ne laissent pas respirer la plante, elle pourrait pourrir. 
En effet, si elles n'ont pas de racines, elles ont tout de même besoin d'eau. En été aspergez-les tous les 3 jours avec de l'eau bouillie et refroidie. Laissez les sécher sur un essuie propre et ensuite replacez-les dans leurs supports. Une fois par semaine, immergez-les dans une bassine de cette même eau. Faites ceci le matin pendant 30 minutes. La matinée est importante pour que la plante sèche facilement pendant la journée (les nuits sont plus fraîches et elle risque d'avoir du mal à se débarrasser de l'humidité excédentaire). 

🌞 Plus la plante est claire, plus elle supporte la lumière, pas de soleil direct sauf en hiver pour les plus claires

🚿 Comme expliqué ci-dessus en été, réduisez en hiver

⛄ Minimum 16°C

🌱 Inutile

Renseignez-vous bien avant d'acquérir une de ces plantes, leurs besoins sont vraiment particuliers selon l'espèce. 




Le Clusia (Clusia Rosea) est originaire d'Amérique, il en existe plus de 140 espèces. 
Achetée sur un coup de cœur il y a quelques mois, je ne regrette pas du tout mon achat (ce qui ne m'arrive jamais avec les plantes!). Elle pousse de manière assez originale: ses feuilles d'un vert vif poussent par deux et se décollent comme les ailes d'un papillon au bout des tiges. Elles sont recouvertes d'une légère pellicule qui ressemble à une mue ou une chrysalide. Ce phénomène nous a tellement étonnés la première fois que je dois maintenant retenir Chris de les décoller lui-même tellement cela l'amuse *mode gamin ON*.
La croissance du Clusia est assez lente, soyez patient!

🌞 Mi-ombre à très ensoleillé mais pas de soleil direct, attention aux courants d'air!

🚿 2 à 3 arrosages par semaine en été, réduire en hiver. Aspergez tous les jours en été sur et sous le feuillage

⛄ Déteste les variations de températures, entre 15 et 25°C

🌱 Le moins possible, tous les 3 ou 4 ans au printemps




L'ananas (Ananas Comosus) est une plante plus fun que décorative. Soyons franc, quand, lors d'un dîner mondain vous glissez dans la conversation que vous faites pousser un ananas chez vous, vous rayonnez de classe dans un rayon de 20m. Si si, je vous jure.
Ça en jette et vous serez catalogué/e à vie comme "main verte experte". D'ailleurs vos admirateurs ne tarderont pas à vous demander le secret de cette sorcellerie. J'ai tout expliqué dans mon article sur les légumes récup', que vous pouvez lire 👉 ICI 👈.
Il a besoin d'un sol bien drainé et de beaucoup de lumière, puisque c'est une plante tropicale. Ne vous attendez pas à manger un ananas-maison dans les 3 mois qui suivent la plantation, en effet il faut entre 14 et 20 mois entre la plantation et une récolte. Et encore, un ananas que très peu dans sa vie: deux à trois fois, maximum.

🌞 Forte luminosité

🚿 Il a besoin d'un arrosage constant, ne détrempez pas la terre, placez-le dans un pot en terre cuite pour que l'humidité se régule naturellement, veillez à ce que le terreau soit drainé correctement

⛄ Se plaît entre 18 et 30°C

🌱 Lorsque vous souhaitez séparer les rejets, sinon un pot de +/- 15cm de diamètre est suffisant




La Misère (Tradescantia Scindapsus) que nous surnommons "la liane". Trône au-dessus de notre frigo dans la cuisine. Cette altitude a l'air de lui convenir puisqu'en quelques semaines elle a poussé de presque 30 cm! OMG!
C'est une plante presque increvable: sol pauvre, oubli d'arrosage, situation ombragée, elle résiste à tout! 
Le vendeur nous avait d'ailleurs expliqué que pour la faire pousser plus vite, la mi-ombre était conseillée. Elle est très facile à bouturer: plongez une tige dans du terreau humide et c'est parti! Il est d'ailleurs très facile d'étoffer votre Misère de cette manière. 
Ses taches argentées lui donne un petit air magique. 

🌞 Lumineux sans soleil direct ou mi-ombre

🚿 Gardez le terreau humide, espacez les arrosages en hiver

⛄ Idéalement entre 20 et 24°C

🌱 Tous les 2 ou 3 ans au printemps



La Calathea (Calathea Makoyana). Je surnome la nôtre "la précieuse" ou "la princesse". La plus difficile à cultiver de toute cette sélection. Son feuillage est très beau, il en vaut la peine, mais je ne conseille pas de commencer par cette plante si vous êtes débutant-jardinier-d'intérieur. 
Ses feuilles ressemblent à du velours et sont articulées, vous remarquerez qu'en journée elle est plus large qu'en soirée. 
Elle apprécie d'être aspergée avec de l'eau bouillie et refroidie (pour éviter les taches de calcaire). 

🌞 Modéré. La nôtre rechigne à être dans une lumière qui convient même à une fougère ou une plante araignée (je crois qu'elle veut une pièce pour elle seule. Si elle tire une drôle de tête, n'hésitez pas à la placer dans une pièce plus ombragée

🚿 Régulier

⛄ Entre 18 et 23 °C

🌱 Tous les 2 ans au printemps



La "chaîne des coeurs" ou Ceropegia Woodii, est une plante très très volontaire. Lorsque nous avons acheté les nôtres, elles faisaient tout au plus 50cm. A ce jour, elles ont pris 1m50 en une saison. Bref, soyez prêts à les mettre très en hauteur si vous souhaitez qu'elles grandissent à leur aise, ou pensez à "sculpter" des formes originales avec leurs branches. Certains les bouturent aussi, en repiquant un noeud directement dans le pot, ce qui permet à la plante de s'étoffer un peu. Peut-être devrais-je essayer, je n'ai pas le coeur de la couper! Je passe donc mon temps à les mettre de plus en plus en haut! Sa racine ressemble à une petite pomme de terre, à ne surtout pas endommager lors d'un remportage.

🌞 Vif, voire plein soleil, supporte la mi-ombre

🚿 Parcimonieux, elle fait partie de la famille des plantes grasses, ne la noyez pas! Ôtez le surplus d'eau de la coupelle 20 minutes après l'arrosage

☃ 5°C minimum, supporte des température très chaudes

🌱 Tous les ans, au printemps




Pour d'autres articles verts: