samedi 27 mai 2017

Budget minimaliste : Mode d'emploi



Bonjour à toutes et tous,

Nous avons chacun notre spécialité à la maison.


J'essaie pour ma part de gérer au mieux nos papiers, finances, factures...en bref tout ce qui est super cool à gérer hum (mais j'évite le repassage, yes !).


Cet article concernera l'aspect minimalisme de la gestion administrative. L'aspect zéro déchet sera abordé dans un prochain article (stay tuned).


Les comptes bancaires


Nous partons du principe qu'un couple doit être équilibré à tous les niveaux pour éviter les discussions. Nous possédons donc :



  • Un compte à vue personnel
  • Un compte d'épargne personnel
  • Un compte à vue commun, avec chacun une carte de débit et une carte de crédit.

Le compte à vue personnel est approvisionné principalement par notre salaire mensuel et est utilisé pour nos dépenses personnelles, pour approvisionner notre compte commun (j'y viens de suite après) et notre compte d'épargne.

Le compte d'épargne personnel est utilisé, comme son nom l'indique, pour l'épargne directement accessible (opposé aux comptes à terme, fonds d'investissement, actions etc.).


Le compte à vue commun, je vous le donne dans le mille, est utilisé pour toutes les dépenses communes, toujours à 50% de leur montant chacun. Comme je le disais, aucune discussion possible :).


Le budget commun


Pour pouvoir utiliser le compte commun correctement, il faut d'abord établir un budget, même approximatif, des dépenses communes obligatoires fixes et estimées, mensuelles à annuelles.


Pour notre part, cela comprend :


Frais mensuels fixes



  • Crédit hypothécaire
  • Eléctricité/gaz
  • Charges communes Copropriété
  • Eau
  • Spotify

Frais mensuels estimés (sur base des relevés de compte des 6 derniers mois)


  • Alimention
  • Essence
  • Télécommunications

Frais annuels fixes


  • Assurance auto
  • Assurance incendie
  • Assurance familiale
  • Taxe de circulation
  • Taxe poubelle
  • Taxe égouts
  • Redevance TV

Une fois que ce montant est déterminé, on l'arrondit à la centaine supérieure, voire plus selon la marge de manœuvre que vous désirez et on le divise par deux. Il suffit alors de verser ce montant de chaque compte personnel vers le compte commun (avec un ordre permanent mensuel), ce qui permettra de subvenir à la majorité des dépenses communes récurrentes.

Ces dépenses obligatoires donnent déjà, en outre, un aperçu de votre niveau de vie et de son équilibre et des pistes pour l'améliorer.


Pour tout le reste (restaurant, loisirs, vacances), le compte commun est renfloué à part égale en dessous d'un certain montant. Les banques proposent généralement un service d'alerte SMS à ce sujet.


Le budget personnel


Nous effectuons le même exercice pour nos dépenses personnelles. En ce qui me concerne, cela comprend :



  • Mutuelle
  • Charges communes (représentant la moitié du budget commun pour ceux qui suivent)
  • Assurance solde restant dû
  • Epargne-pension
  • Epargne/investissements

Tous les débuts de mois, une partie de ce montant est transférée sur le compte commun (charges communes) et sur le compte épargne-pension automatiquement.


J'ai programmé un autre ordre permanent pour ne laisser qu'un certain montant "utile" sur mon compte personnel et transférer tout le reste sur le compte épargne, qu'on pourra éventuellement repartager sur différents instruments boursiers et investissements en tout genre.


Si ces calculs sont correctement effectués, ce "montant utile" restant servira aux dépenses personnelles "obligatoires" (mutuelles, assurance solde restant dû...), aux dépenses personnelles générales (vêtements etc.), aux loisirs et au superflu. Comme nous évitons le superflu, ce montant est limité (voir "Défi zéro shopping").


Les factures


Fonctionnez un maximum avec des domiciliations pour vos factures. Cela implique éventuellement de pouvoir faire confiance en ses prestataires de services et leur service clientèle en cas de problèmes de facturation. Ça vous évitera de penser à payer ces factures récurrentes.


Pour les autres, pensez à laisser les factures à vue, l'idéal étant de les payer tout de suite pour ne pas pas oublier, ou à défaut de programmer le paiement à une date qui vous arrange mieux financièrement parlant. Vous ne voulez pas payer des frais de rappel, si ?



Ces quelques conseils sont bien sûr applicables aux couples et aux personnes seules et adaptables à la situation de chacun.


En contrepartie d'un peu d'organisation, vous gagnerez en liberté, en flexibilité et en temps...et le temps...