dimanche 28 janvier 2018

Vivre à l'étranger




Pendant deux ans et demi, j'ai habité en Italie

Je n'en ai pas encore parlé sur ce blog et je pensais que ce serait intéressant de partager cette expérience.

L'expatriation est en vogue pour l'instant. On voit beaucoup de jeunes (et moins jeunes) décider de tout plaquer pour tenter leur chance ailleurs, ou devenir "nomades", voyager d'un pays à l'autre en vivant de petits boulots ou d'économies, sac au dos et des envies de vivre plein la tête. 
Qu'on décide de s'établir dans un pays étranger à plus ou moins long terme ou qu'on préfère plutôt découvrir le plus d'endroits possibles, il y a toujours des règles incontournables à appliquer si on veut que tout se passe bien. 

Mon expérience en Italie fut teintée de moments magiques (j'ai des anecdotes pour des heures de conversation) et bien sûr de moments moins... sexy, dirons-nous. Il n'empêche que je ne regrette pas du tout d'être partie et si c'était à refaire, je n'hésiterais pas une seconde. D'ailleurs, Chris sait parfaitement qu'un de mes grands rêves serait de faire le tour du monde avec lui et mon sac à dos. (Voilà mon cœur, maintenant c'est publié sur le blog, il y a des dizaines de témoins - je suis machiavélique).


Avant toute chose: pourquoi suis-je partie en Italie? 



Pour plusieurs raisons. La première est que j'avais rencontré un italien en Belgique avec lequel ce fut le coup de foudre (oui, on peut avoir plusieurs coups de foudre dans une vie, j'en suis la preuve). La seconde est que j'avais à l'époque énormément de mal à suivre mes études de bibliothécaire et que j'avais vraiment besoin de changer d'air. La troisième est que j'avais envie de voyager, apprendre une nouvelle langue à partir de zéro (et quelle belle langue!). La quatrième est qu'avec ma famille, tout n'était pas rose et là aussi, changer d'air m'a fait du bien. C'est souvent en s'éloignant qu'on s'aperçoit à quel point on aime les gens qui nous sont proches. 


Bref. Qu'est-ce que vivre deux ans et demi en Italie m'a appris? 



🌍 Tout laisser derrière soi, c'est flippant et enivrant. J'étais morte de trouille à l'idée de quitter mes habitudes, mes proches et tout ce que je connaissais pour recommencer ma vie à partir de pas grand chose. Mais qu'est-ce que c'était grisant! Comme j'ai adoré cette sensation de pouvoir être tout ce que je voulais! 

Règle n°1 : Préparez votre départ! Formalités, papiers, passeports, visas, vaccins, jobs sur place,... bref, tout ce qui est important, renseignez-vous, préparez-vous. Pour que tout se passe bien, il faut soigner son organisation.

Règle n°2 : Apprenez les rudiments (au minimum) de la langue parlée dans le pays. Personnellement, j'ai débarqué en Italie sans pouvoir dire un seul mot: une de mes amies sur place parlait français. J'ai très vite appris l'italien (c'est là que mes cours de latin m'ont bien aidée), mais il n'est pas forcément évident d'apprendre rapidement une nouvelle langue. 

🌍 C'est là que les signes (la langue universelle par excellence) seront très utiles! Mais avec un peu d'application et de bonne volonté, vous verrez que vous serez bilingue tôt ou tard: entendre, lire et parler une langue 24/24h vous force à vous adapter et ça vient tout seul!

Règle n°3 : Faites-vous des amis! Pour s'intégrer et découvrir tous les bons plans, rien de tel que de faire connaissance. Un peu partout dans le monde existent des groupes d'échanges ou d'insertion. Si vous participez à des cours pour apprendre la langue du pays, c'est également une bonne occasion pour vous faire des amis. 

Règle n°4 : Gardez l'esprit ouvert! Que ce soit pour la cuisine, la religion pratiquée, les coutumes ou les bonnes manières, chaque pays (voire région!) est différent. Renseignez-vous soigneusement avant de partir sur votre/vos destination/s. Si vous souffrez d'intolérances alimentaires, si vous ne savez pas s'il est "bien vu" de manger dans la rue, de toucher quelqu'un, de serrer la main, saluer ou autre, faites des recherches! 

Par exemple, dans certains pays toucher la tête de quelqu'un (et des enfants en particulier) est très mal vu. Au Japon, planter ses baguettes à la verticale dans un bol de riz ne se fait pas. En Angleterre, le pourboire dans un restaurant est quasiment obligatoire. Au Danemark, les restaurants ferment très tôt. Surtout, ne jugez pas les habitants des pays que vous visitez. Rappelez-vous que ce pays vous accueille et que ces gens restent souvent très ouverts face à votre différence, soyez humble. Vous constaterez très vite que, partout dans le monde, les gens sont en général bienveillants. 

Règle n°5 : Voyagez léger. J'en parlais dans cet article. Plus votre bagage sera réduit au strict minimum, plus votre voyage sera agréable. Il est fatiguant et irritant de traîner une valise tel un âne mort dans les escaliers, métro, bus et aéroports. Faites le tri avant de partir. Vendez ce qui a encore de la valeur (pour gonfler par la même occasion votre budget voyage), donnez le reste. Surtout, ne laissez pas d'affaires "en cours" derrière vous, au risque d'avoir l'esprit encombré de tracas matériel et de ne pas pouvoir vous concentrer sur l'instant présent : un nouveau départ dans votre vie!

🌍 Rappelez-vous que, partout où vous alliez (sauf peut-être en Antarctique ou au fin fond du désert de Gobi - mais dans ce cas j'espère que vous avez tout prévu!), vous trouverez tout ce qu'il vous faut pour vous laver, vous meubler (si vous emménagez sur place, prenez un meublé pour commencer : moins de frais et de tracas), vous soigner ou vous divertir. 

J'espère que cet article vous a plu! N'hésitez-pas à me laisser un commentaire si vous avez des expériences de voyages ou des astuces à partager!