dimanche 30 juillet 2017

Pour vivre heureux...





Depuis plusieurs semaines j'enchaîne les brouillons sur ce blog. Ma liste s'allonge chaque jour et cependant, je rechigne à poster certains articles qui me semblent trop pessimistes

Certains sujets me semblent difficiles à aborder de manière positive, pourtant je n'ai pas créé ce blog pour me répandre en lamentations. Le but est de partager ma vision de la vie et les petits gestes que j'adopte chaque jour pour rendre le monde meilleur, dans la joie et la bonne humeur, bien entendu. 

Voici un condensé de petits conseils tous simples que j'applique (du mieux que je peux) chaque jour pour être la plus heureuse possible. Nous avons tous des hauts et des bas dans nos journées, moi y compris. Mais je reste convaincue que le positif attire le positif et qu'en y mettant un peu de bonne volonté, tout le monde peut être heureux à sa manière.
Le bonheur n'est pas un état constant, mais on peut faire en sorte que ces beaux moments se répètent le plus souvent possible. 


🎈 Je me trouve une, deux ou trois passions. 

Mon blog, les plantes d'intérieur, les belles photos, lire, marcher dans la nature, voyager, trouver de nouvelles alternatives zéro déchet... Toutes ces activités sont mes préférées. Elles donnent du sens à ma vie et me permettent d'apprécier les petits détails à leur juste valeur. Créez vos passions, il existe une flopée de possibilités. Faites en sorte que ces passions soient respectueuses de l'environnement, afin de rester en phase avec vos valeurs. Identifiez vos hobbys et tenez-vous à cela. Accumuler les équipements de 10 sports différents, les pelotes de toutes les couleurs alors que finalement, vous n'aimez pas tant que ça le skateboard, la voile ou le tricot, c'est inutile. Faites le vide et ne gardez que ce qui vous passionne réellement. Conserver du matériel qui ne sert pas vous culpabilise, rien de bien positif en somme...


🎈 Je chéris mon intérieur.

J'adore rester chez moi. Mes jours de congés, je peux passer des heures à vaquer dans l'appartement, j'apprécie la couleur de la lumière du soleil sur les murs, les nouvelles feuilles d'une plante, le côté confortable de notre divan avec une bonne tisane entre les mains... J'aime entretenir notre intérieur, trouver de nouveaux arrangements, passer l'aspirateur, prendre les poussières et me poser, assise sur le balcon a attendre que le sol sèche après un coup de torchon... Je ressens une profonde satisfaction à profiter ainsi de mon chez moi. Je vois ma maison comme l'écrin de mon être, un endroit où je me sens libre et en sécurité. Pour quelques astuces sur un intérieur agréable, n'hésitez pas à relire mon article pour rendre un intérieur agréable en 5 astuces.


🎈 Je prends le temps de ne rien faire.

Je m'aménage des moments pour moi, pour ne rien faire. Juste être assise face à la fenêtre à regarder les nuances de vert sur les collines en face de l'appartement. Pourquoi courrons-nous toujours comme si le ciel allait tomber demain? Certes, Carpe Diem, mais ne vivons pas à 100 à l'heure en permanence. Apprécions ces moments de calme. Restez encore 5 minutes au lit le matin, marchez plus lentement, prenez le temps de faire les choses correctement. Ne vous sentez pas bête ou inutile si vous voulez simplement vous asseoir face à un beau paysage ou si vous souhaitez juste faire une petite sieste de quelques instants avant de reprendre vos activités quotidiennes. Soufflez est salutaire mais dans notre société "ne rien faire" a une connotation très négative. Or, ne rien faire pendant quelques instants par jour permet de profiter de moments privilégiés, de réfléchir profondément ou tout simplement de se reposer pour repartir du bon pied


🎈 J'adopte quelques plantes.

Sur ce point, je pense que vous m'avez déjà cernée. Les plantes apportent autant de bonheur et de calme que de caresser un animal de compagnie. Pour peu qu'elle soit en bonne santé, la vue d'une plante est un réel plaisir. Choisissez vos plantes préférées et mettez-les en valeur dans votre intérieur. Elles apporteront une touche naturelle à votre déco et vous rendrons heureux. 


🎈 Je sors me promener. 

Que ce soit en ville ou dans la nature, marcher est excellent pour la santé et pour l'humeur. Au fil du temps, Chris et moi avons essayés plusieurs activités sportives mais aucune ne nous a apporté autant de satisfaction, de calme et de belles discussions que la marche à pieds. Je suis une marcheuse assidue, j'éprouve un réel plaisir rien qu'à penser à nos promenades futures, même marcher sous une pluie battante me fait plaisir et je n'ai jamais autant chanté tout haut que quand je suis sous la pluie en marche Adeps! Ce sport requiert peu de matériel, est le plus complet après la natation et permet de découvrir son environnement calmement. La marche améliore la circulation sanguine, améliore l'équilibre et la respiration, muscle en douceur et préviendrait même certains cancers et maladies... Que du bonheur! Inutile de dépenser une fortune dans l'équipement, il vous suffit d'enfiler de bonnes chaussures, d'attraper votre gourde d'eau et de sortir de chez vous


🎈 Je passe du temps avec les personnes que j'aime.

J'adore voir ma sœur et discuter avec elle, ces moments m'apportent réellement quelque chose de positif. De même que pour nos amis. Ces instants de partage sont très importants pour notre bonheur, ce que les danois appellent le Hygge. Organisez une sortie au cinéma, un souper chez vous ou ailleurs, un pique-nique, un thé, une discussion, une rencontre. Bref, rencontrez du monde et échangez simplement et avec plaisir vos idées. 


🎈 Je me contente de ce que j'ai.

Je ne reviendrais pas sur mon challenge d'un an ici, mais je peux simplement affirmer que me contenter de ce que je possède me libère clairement l'esprit de préoccupations inutiles. Apprendre à apprécier ce que l'on a déjà est une des grandes règles pour ressentir du bonheur. Se comparer aux autres n'est pas une solution. J'ai trop souvent vu des gens se laisser mener par le bout du nez, acheter une nouvelle voiture parce que le voisin en a une plus belle, etc. Cette course au toujours-plus-beau-que-toi n'apporte rien et n'a pas de fin. Arrêtons donc d'envier autrui et concentrons-nous sur l'or que nous avons dans nos propres mains. Sachez que quelque part, quelqu'un vous envie ou vous admire peut-être autant que vous enviez une tierce personne...


🎈 Je ne rêve pas d'être riche et célèbre. 

Dans mon enfance, comme beaucoup de fillettes, je rêvais d'être une chanteuse riche et célèbre, de faire des séances de photos pour de grands magazines. J'imaginais des interviews, des concerts, des défilés sur tapis rouges avec des paparazzis. En grandissant j'ai compris que cette vie n'apporte pas le bonheur à ceux et celles qui la vivent. J'ai donc cessé assez vite de vouloir la notoriété et la richesse. Je pense sincèrement que "pour vivre heureux, vivons cachés". Je suis satisfaite de ma vie actuellement, même si ce n'est pas rose tous les jours, je sais que chacun a son fardeau à porter, quelque soit sa situation. Il y a des personnes moins chanceuses que moi, je suis heureuse de reconnaître que j'ai de la chance de vivre cette vie. 


🎈 Je m'efforce de voir le positif dans chaque chose. 

Cet aspect n'est pas toujours facile à mettre en place. Souvent, je suis très critique et j'ai cette capacité assez perverse à tirer hors du trou les mauvais côtés de chaque chose... Pour mon plus grand malheur. Je ne suis pas une ingénue et parfois je le regrette. Etre trop cartésienne ou critique n'est pas toujours une bonne chose. Certes, je ne me laisse pas marcher sur les pieds mais je peux parfois être désagréable sans le vouloir, ce qui me rend triste. J'essaie donc de balayer le côté négatif des choses et de mettre en lumière ce qui est positif, car, comme je le disais plus haut, le positif attire le positif. un sourire est gratuit et contagieux. Voir le verre à moitié plein rejailli sur votre humeur et contamine bientôt toutes vos pensées. Entraînez-vous quelques temps, vous deviendrez un(e) champion(ne) de la positive-attitude! 


🎈 Je reconnais mes erreurs, je demande pardon et je me pardonne à moi-même. 

Nier l'évidence, s'en vouloir pendant des années pour des broutilles que tout le monde à oubliées ou se ronger les sangs de remords parce qu'on a jamais reconnu ses erreurs n'est profitable à personne. Nous ne sommes plus au Moyen-Âge, se flageller juste pour le plaisir d'avoir des cicatrices plus marquées que son voisin n'est plus la mode. Admettre qu'on fait des erreurs est assez difficile et demande de l'entraînement: on nous a tellement sous-entendu que les erreurs sont impardonnables qu'on préfère souvent nier ou pire, laisser quelqu'un d'autre se faire accuser à notre place, alors qu'un pas hors du rang permet de se libérer d'un poids énorme. J'apprends chaque jour à reconnaître mes erreurs, même si ce n'est pas facile et si je fais souvent face aux regards et aux critiques. Cette attitude n'est pas courante en Occident, alors qu'en Asie il est tout à fait normal (et parfois, ils exagèrent un peu) de s'excuser pour ensuite passer à autre chose

Voilà les amis, un article dans la lignée de la gestion du stress posté il y a quelques jours. Ces deux articles se complètent et vous aideront, je l'espère à relativiser et à voir le bon côté des choses 😉