samedi 15 juillet 2017

Les plantes minimalistes




Lorsque l'on pénètre dans notre appartement, il y a une chose qui saute aux yeux: Chris et moi aimons nous entourer de plantes. Et ce n'est pas peu dire.

Nous hébergeons à l'heure où j'écris ces lignes 68 plantes. Certaines sont des futurs cadeaux, progénitures qui partiront bientôt filtrer l'air d'autres maisons, mais le résultat de ces dizaines de plantes réunies sur une si petite surface peu faire un effet... jungle. 

Cette passion nous est venue petit à petit et s'est transformée en véritable obsession. 
J'ai énormément de mal à sortir d'un magasin comme Agave, Wildernis ou encore Dille&Kamille sans acheter une nouvelle recrue à ma tribu à feuilles. 

Nous considérons nos plantes comme des êtres vivants à part entière, évoluant chacune à son rythme. Nous nous renseignons avant chaque nouvelle adoption afin de prodiguer les meilleurs soins à chaque plante (ensoleillement, arrosage, soins particuliers...). Si bien que petit à petit nous sommes passés du niveau "néophyte" à "amateur". 

J'ai donc pensé qu'un ou deux articles sur les plantes d'intérieur pourrait vous intéresser, en rapport avec mon article précédent sur le sujet de l'air sain chez soi

Ce premier article présentera quelques plantes hyper faciles à entretenir pour ceux et celles qui pensent ne pas avoir la main verte. 


🌵

Avant toute chose, je ne saurais que trop vous conseiller de vous mettre en quête d'une boutique sérieuse pour acquérir vos plantes. 
J'ai moi-même fait l'expérience de la "grande distribution" et j'ai toujours été déçue. Les plantes achetées dans de grandes jardineries d'enseignes internationales ont toujours été de mauvaises acquisitions: parasites, "mauvais traitement" des plantes dans le magasin et donc problèmes une fois revenus à la maison... 

A contrario, lorsque j'achète des plantes dans de petites boutiques tenues par des passionné(e)s, je suis toujours satisfaite. On profite de véritables conseils, on peut discuter tranquillement et le service après-vente est parfait. 

Niveau zéro déchet, il est très compliqué de trouver tout le matériel nécessaire en vrac. Les pots, sous-pots, coupelles, caches-pots, gants sont faciles à trouver sans emballages (surtout de seconde main). 
Quant au terreau et engrais c'est une autre histoire. 
Je ne connais qu'une seule boutique qui vende du terreau en vrac, c'est Agave Boutique à Bruxelles. Etant donné que je m'y rend uniquement en train, transporter des sacs/boîtes de terreau est assez compliqué. Pour l'instant je me contente donc d'acheter le terreau dont j'ai besoin en sachets que je nettoie correctement ensuite pour pouvoir les mettre au parc à conteneurs dans les sachets plastiques. 

Si j'avais commencé plus tôt le zéro déchet (au moment de commencer ma collection de plantes par exemple) j'aurais privilégié les plantes qui ne demandent que très peu de rempotage et engrais (cactus par exemple). 
Pour ceux qui le souhaitent (et qui on peu de plantes), vous pouvez vous renseigner auprès de votre revendeur/fleuriste. Il sera peut-être d'accord de rempoter votre plante dans un des pots qu'il vend en magasin et ainsi fournir du nouveau terreau sans que vous ayez à acheter un sachet plastique (attention au prix de la main-d'oeuvre). 

Pour l'engais, nous utilisons du "Caprina". Ce sont des comprimés de fumier séchés de chèvre produits à Gesves, tout près de chez nous. Ils sont vendus dans de petites boîtes en plastique. Nous pensons proposer à l'entreprise de passer lui rendre ses boîtes lorsque nous en aurons quelques unes de vides afin qu'ils le réutilisent ou réfléchissent à un autre moyen d'emballer leur produit... 


🌵

Dans la catégorie des plantes aux soins minimalistes, on peut commencer par citer la Sanseviera (ou langue-de-belle-mère). 
Cette plante "rétro" a un côté graphique sympa, est hyper résistante, demande peut de soins, se développe assez vite, supporte les courants d'air et n'est pas facilement sujette aux maladies et parasites. Bref, la plante idéale pour tous ceux qui pensent qu'ils font "tout crever". 

🌞 Ensoleillement: Modéré ou légèrement ensoleillé, pas de soleil direct.

🚿 Arrosage: Modéré.

⛄ Température: 10°C minimum.

🌱 Rempotage: Rarement, au printemps. 



Viennent ensuite les incontournables Cactus. Il en existe 90 genres et environ 2500 espèces, c'est dire si vous devriez trouver votre bonheur! Chris et moi avons un faible pour les cactus cierges (Cereus Peruvianus) et les coussins de belle-mère (Echinocactus Grusonii). Ce qui est assez drôle avec les cactus, c'est que pendant quelques semaines/mois, rien ne va se passer, votre plante ne va pas bouger d'un iota. Et un jour... Vous apercevrez des fleurs, ou une croissance soudaine, ou des rejetons qui pointent le bout de leur nez... Les cactus sont de vraies surprises!. 

🌞 Vif, soleil direct.

🚿 Modéré au printemps et en été, humidifier légèrement en hiver.

⛄ Entre 5°C et 30°C.

🌱 Tous les ans/2 ans au printemps selon les besoins (prenez des gants!).



Une autre famille de plantes très faciles d'entretien sont les plantes grasses ou succulentes. Ils en existe des milliers de variétés de formes et de tailles différentes. Celles que nous avons à la maison ressemblent fort à des cactus tant leurs "feuilles" sont pointues. Elles nous offrent de temps à autre une haute tige couverte de petites fleurs blanches. 
Notre préférée actuellement est la Crassula, qui ressemble à des algues (ou a des orvets).
Ces plantes ont très peu de besoins, ce qui les rend facile d'entretien. 

Attention à l'espèce Haworthia Cooperi et autres plantes du même acabit: elles sont fragiles, si une de leur feuille est endommagée, elle pourrit rapidement et propage la pourriture au reste de la plante. Nous avons dû ainsi nous séparer d'une de nos pensionnaires... 

🌞 Vif, pas de soleil direct. 

🚿 Modéré. 

⛄ 10°C minimum. 

🌱 Tous les ans, au printemps. 



Dans la famille des succulentes, on retrouve les Aloés. L'Aloé Vera n'est pas la seule représentante de ce genre de succulentes. Il en existe près de 120 espèces. Ces plantes sont très jolies dans un beau pot en terre cuite, le vert tendre de leurs jeunes feuilles tranche bien avec le côté orangé. L'entretien est le même que les plantes grasses présentées ci-dessus: 

🌞 Vif, pas de soleil direct. 

🚿 Modéré. 

⛄ 10°C minimum. 

🌱 Tous les ans/2 ans au printemps selon les besoins.



Les Ficus sont également des plantes assez résistantes. Ce genre s'étend d'arbres à arbustes en passant par des lianes et englobe entre autre le caoutchouc (Ficus Elastica), le figuier lyre (Ficus Lyrata), le Ficus Microcarpa Ginseng etc. 
Attention, certaines de ces plantes grandissent très vite et prennent beaucoup de place! Selon l'espèce que vous souhaitez installer chez vous, renseignez-vous sur ses besoins d'espace, afin de ne pas vous retrouver avec l'équivalent d'un Saint-Bernard quand vous souhaitiez un Jack Russel... Le figuier lyre et le caoutchouc, par exemple, poussent jusqu'à ce qu'ils rencontrent un obstacle et ensuite... se plient pour continuer à pousser! 
Pour les plantes à larges feuilles, prévoir un dépoussiérage avec un chiffon humide de temps à autre. 

🌞 Vif, pas de soleil direct.

🚿 Modéré. A asperger avec un spray une fois par semaine le soir en été. 

⛄ Entre 12°C et 18°C. 

🌱 Tous les ans, au printemps. 



Le Zamioculcas (Zamioculcas Zamiifolia) est une nouvelle arrivée chez nous. Cette plante originaire de Zanzibar ressemble à une plante grasse. Son entretien est sensiblement identique. 

🌞 Vif, pas de soleil direct. 

🚿 Modéré. 

⛄ 10°C minimum. 

🌱 Tous les ans, au printemps. 



Voilà les amis, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour accueillir chez vous quelques plantes faciles d'entretien! 

Je ne prétends pas être une experte, mais si vous avez des remarques à me faire, n'hésitez pas à les poster dans les commentaires. 

Le prochain article "vert" sera consacré aux plantes dépolluantes (une autre catégorie passionnante). 

Attention: Les plantes ne sont pas toutes comestibles et certaines sont même toxiques. Évitez de laisser vos enfants ou animaux de compagnie jouer avec, les mordiller ou les manger.